Quête spirituelle parcours de guerriers : La saga de l’Europe

Quête spirituelle parcours de guerriers avec la grande saga de l’Europe écrite par Marc Galan, AUBE, et, en particulier ici avec le premier tome : La Pierre-Soleil.

quête spirituelle parcours de guerriers

J’ai choisi de lire ce livre et donc le début de cette saga de l’Europe parce que voir de plus près comment l’auteur allait présenter cette quête spirituelle parcours de guerriers était quelque chose qui me mettait en joie. Oui, car de nos jours, nous avons un autre regard sur les guerriers, un regard qui bien souvent juge d’un œil sévère les massacres, les sacrifices orchestrés au nom de la spiritualité (mais je devrais aussi dire dans nombre de cas la religiosité) des uns, contre celle des autres.

C’est toute l’histoire de nos anciens, et peu importe l’endroit de la planète, la plupart du temps. Alors que plus récemment, est mis en lumière, c’est le cas de le dire, les guerriers dits de la lumière. Soit un tout autre genre de guerrier spirituel, voir à ce propos le livre de Paulo Coelho : Manuel du guerrier de la lumière.

Mais revenons-en à AUBE, à La Pierre-Soleil, à la Saga de l’Europe, et à son auteur…

Présentation de l’auteur

Marc Galan

Marc Galan a suivi des études à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), il a été courtier en matières agricoles, puis en monnaies anciennes et enfin en art contemporain. Par la suite, il a été en charge des relations presse pour divers peintres de Russie et d’Amérique Latine.

L’idée de la saga “Aube” est née il y a plusieurs années. Marc Galan souhaitait faire une thèse sur les contes, récits et légendes inspirés par nos ancêtres. En faisant ses recherches, il s’est aperçu que la documentation existante sur le sujet n’était pas suffisante, et trop loin de la réalité. Cependant son projet n’a pas abouti pour des divergences d’opinion avec le directeur de thèse qui lui avait été attribué. (note : ceci me rappelle exactement ce qui a provoqué le début de l’aventure Le Dernier Inca, une mésentente avec le directeur de thèse…)

C’est à cette époque qu’il a décidé d’écrire un jour ce roman qu’il aurait voulu trouver au moment de ses recherches.

Le premier tome, encore brut, est mis en ligne en 1995. Il est très bien accueilli, mais Marc n’en est pas satisfait : il veut affiner son travail d’écriture et surtout proposer un ouvrage beaucoup plus complet.

Il publie alors en 2019 “La Pierre-Soleil”, premier volet de sa toute nouvelle saga “Aube” en 9 tomes. (nous dit-on sur le site relations publiques pro)

Résumé (quatrième de couverture) :

AUBE se déroule il y a 5000 ans, au tout début de l’Histoire. Le roman raconte, au travers de cette saga, la vie et l’épopée des premiers européens, nos ancêtres.

Entre prêtres, guerriers, alliés mais rivaux, et castes productrices, qui aspirent à devenir les égaux des premiers, la vie est une union et un combat sourd, mais permanents. C’est dans ce contexte qu’un jeune roi reçoit un signe divin qui lui permet de rassembler tous les siens et de leur offrir de nouvelles perspectives.

C’est ainsi que  commence la marche vers l’ouest des premiers européens, partis d’Ukraine pour arriver aux confins de l’océan. Au cours de celle-ci, ils rencontreront d’autres peuples qu’ils combattront ou avec qui ils se lieront. Elle aura ses moments de gloire, de cruauté, d’amour, d’amitié et de joie et c’est d’elle que nous sommes tous issus.

Extrait :

Il reconnaissait l’importance des prêtres. Ils attirent la faveur des dieux et assurent leur soutien et leur protection à ceux engagés dans le bon combat. Sans ces détenteurs du savoir et du pouvoir d’entrer en contact avec les divinités et d’interpréter leurs signes, une nation est un corps sans tête. Elle erre au hasard, sans guide, volatile décapité continuant à courir.

Comme lui, succombant vite sous les regards des paysans et des enfants hilares, elle périt accablée par ses ennemis, privée du bouclier des forces divines qui se vengent de son mépris et rient de son malheur.

Les prêtres, tête de toute entreprise, sont indispensables. Tout autant le sont les membres. Qu’ils ne soient, la tête seule ne vivra.

Les guerriers – et Kleworegs, conscient de leur valeur, était très fier d’en être – étaient ces membres, solides comme le roc que seul brise le gel. Sans eux, membres puissants à la peau collant à la chair dur, aux fibres serrées, aux vaisseaux – affleurant entre chair et peau à la surface des muscles – palpitant comme pour fuir cette étroite prison, les visions grandioses et inspirées des prêtres-tête resteraient songes creux. Enfermés dans leurs rêves et leurs sanctuaires, ils tomberaient vite tributaires ou bétail de l’ennemi.

Ce n’était ni ne serait. Kleworegs, et tous les chefs, avaient toujours suivi l’ordre divin. Tête et membres, unis, agissaient de concert. Leur obéissance avait sa récompense. Chaque jour les voyait briser la superbe et la vindicte des impies.

Approche subjective de cette quête spirituelle parcours de guerriers qu’est ce livre : La Pierre-Soleil

J’ai contacté Marc Galan, après avoir lu la présentation de son livre sur simplement.pro, pour me proposer d’en faire un service de presse, ce qu’il a accepté et je l’en remercie sincèrement.

Je l’ai contacté car dès le départ ce titre de saga de l’Europe a fait TILT ! dans ma tête. Pourquoi ? Parce qu’il y a plusieurs années de cela j’ai potassé divers documents, nombre d’auteurs et dont un. Une figure emblématique dès qu’il est question de l’histoire de l’Europe et plus précisément encore des indo-européens. Je veux parler de Georges Dumézil.

Donc qui prétend se lancer dans la saga de l’Europe va forcément s’engager dans ce que nommait Georges Dumézil, les fonctions tripartites indo-européennes. Enfin selon mes critères personnels. Je me retrouvais donc sur un terrain connu et apprécié. Ma curiosité de ce qu’allait en faire Marc Galan était donc à son comble.

Quête spirituelle parcours de guerriers et la tripartition de Georges Dumézil

Alors pour être claire dès le départ, la tripartition, ou les fonctions tripartites indo-européennes, c’est une thèse développée par Georges Dumézil, après de nombreuses études. Ainsi il en est ressorti que :
  • la première fonction est liée au sacré : les dieux souverains (rois et prêtres)
  • la deuxième fonction est liée à la défense du peuple : le guerrier
  • la troisième fonction est liée à la fécondité, à la productivité : reproduction et commerce
Or, au cours de l’Histoire, et au cours du roman Aube, nous constatons très vite qu’il y a des personnages liées à la troisième fonction qui ne rêvent que d’une chose, passer à celle d’au-dessus ! Idem pour ceux liés à la deuxième fonction !

Nos anciens guerriers, notre enfance d’êtres humains ?

Pour moi, nos anciens guerriers sont à l’image de notre enfance. A la fois turbulente et pas toujours bien à propos. Mais nous les aimons ou devrions arriver à les aimer. Pourquoi ? Avec les nombreux massacres orchestrés, comment c’est possible ?! Parce que si je continue avec mon image d’enfance, se pardonner à soi-même et s’aimer est primordial. Parce que lorsque nous entrons en empathie avec autrui, nous ne pouvons que comprendre un mode de fonctionnement et comprendre dans la foulée que nous aurions agi de même si nous avions été à cette place-là, avec cette culture et ce passé.
Donc accepter et pardonner à nos anciens guerriers, oui, parce qu’ils faisaient avec les moyens du bord, comme nous aujourd’hui.
Voilà à mes yeux, toute l’importance de cette saga de l’Europe. C’est une occasion magnifique pour découvrir (ou re-découvrir) et mieux comprendre nos anciens, sans pour autant porter un jugement hâtif sur leurs us et coutumes et notre prétendue (ou pas) supériorité actuelle.
Et rien que pour ça, un grand merci, Marc Galan.

Approche plus objective

Un thème avec cette quête spirituelle parcours de guerriers

Décider de se plonger  dans l’écriture de l’Histoire de l’Europe, voilà un sacré défi ! Qui sous-entend aussi de nombreuses recherches, donc d’un savoir conséquent en la matière. En plus de savoir tourner tout ça en un roman, que dis-je ! en une véritable fresque vivante et captivante.

Parce que oui, connaître d’où nous venons, nous, peuple d’Europe, ça permet toujours de mieux comprendre ce parcours et d’accepter de regarder sous un autre œil, ces barbares dont nous sommes tous issus.

Une écriture

La Pierre-Soleil est donc le premier tome de cette saga de l’Europe, Aube, et dans cette saga, j’y ai découvert une écriture. L’écriture de Marc Galan, qui, je cite : “Un de mes lecteurs m’a dit en plaisantant que j’avais marié Proust et Conan le barbare, et qu’ils avaient fait un bel enfant.” Eh bien j’avoue être assez d’accord avec cette façon de voir. Oui. Alors non que je sois une passionnée de Proust. C’est même complètement l’inverse. Mais sur le fond, je rejoins l’idée.

Encore une fois, oui. L’écriture de Marc Galan fait vraiment plaisir quand on aime à lire ce que j’appelle, de beaux textes.

Une histoire, une aventure, et des personnages auxquels on s’attache

Alors en dehors du fait qu’il soit question de l’Histoire de l’Europe, il y a aussi l’histoire des personnages du roman. Des personnages tout ce qu’il y a d’humains, avec leurs désirs, leurs travers, leurs qualités. Des êtres humains qui ont un idéal de vie, en plus de leurs problèmes quotidiens. Des hommes et des femmes avec des blessures intérieures en plus des blessures physiques. Des humains d’aujourd’hui, d’hier et de demain. Des humains de toute éternité.

Conclusion, je n’ai eu de cesse d’avancer dans ma lecture pour connaître la suite. Je suis en panne parce que je viens de lire le premier tome et qu’il me manque la suite ! Parce que bon sang, j’aimerai quand même bien savoir ce que Kleworegs et les siens vont devenir…

quête spirituelle parcours de guerriers

Pour lire ce roman historique, pour découvrir toute l’étendue de cette quête spirituelle parcours de guerriers qui se trouve dans ce livre, de cette quête d’aventure, de pouvoir et de soi vue par Marc Galan, pour l’avoir dans ma bibliothèque, je clique ici : AUBE I – La Pierre-Soleil : La saga de l’Europe

Odile

Note : Marc Galan a écrit les six premiers tomes sur les 9 prévus, les trois premiers tomes sont déjà parus.

  • 55
    Partages
  • 55
    Partages